Trois de nos coureurs ont été sélectionné par Pierre-Yves Chatelon pour disputer un stage de préparation, la semaine dernière, à Bessans (Haute-Maurienne) avec l’Equipe de France Espoirs. Alex (Baudin), Valentin (Paret-Peintre) et Thomas (Delphis) ont ainsi laissé le vélo à la maison pour chausser les skis et les raquettes. Les autres ont repris les entrainements collectifs.

“L’objectif de ce stage était de rencontrer le staff et le sélectionneur pour discuter de la saison mais aussi rencontrer les autres Espoirs pour établir une cohésion dans le groupe, le tout sans le vélo et dans un super cadre à Bessans” nous raconte Alex Baudin. Et lorsqu’on lui demande si porter le maillot de l’équipe de France en dehors du vélo change quelque chose il n’hésite pas : “Porter ce maillot est toujours aussi gratifiant, on représente notre pays, il y’a une petite émotion à chaque fois.” Au programme ski de fond, biathlon, randonnée en raquette ou encore yoga. Alex, savoyard d’origine, trouve que “le ski de fond est une très bonne alternative au vélo en période hivernale. Quand la météo est trop mauvaise pour aller sur la route, le ski est plus agréable pour s’entrainer”. Après avoir honoré leur sélection, nos 3 tricolores vont maintenant retrouver l’ensemble du groupe pour les entrainements collectifs qui ont repris la semaine dernière.

Première sortie collective sur la route

Après avoir profité de leur famille respective pour les fêtes de fin d’année, nos coureurs ont eu le droit à leur première sortie sur route collective ce mercredi. Au menu, 4 heures et 130 kilomètres avant de chausser le lendemain les skis (eux-aussi) pour la première séance de l’année sur le domaine nordique Savoie Grand Revard. Une sortie appréciée par notre coureur américain Peter Moore, ancien skieur de l’équipe américaine, qui a vécu ses premiers moments avec l’équipe ces derniers jours. “Je suis très heureux d’être en France, mes coéquipiers sont tous très agréables. C’est amusant de retrouver des entrainements collectifs après un long moment seul à cause du virus. La séance de ski de fond a été ma préférée, les sentiers sont tous magnifiques. J’ai hâte de commencer les entrainements plus difficiles avant la reprise de la saison, fin février !”

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *