Ce mercredi 1er avril, Clément Champoussin passera professionnel chez l’équipe AG2R LA MONDIALE. Alors qu’il aurait dû lui rester 8 courses à faire avec Chambéry Cyclisme Formation, tout a capoté ces dernières semaines.  

Oh il est parti les gars. Ca y est il est parti ! Il ne va pas lâcher maintenant !” On a encore tous en tête ces mots de notre DS Jean-Michel Flochon quand Clément Champoussin était parti à la conquête de sa première victoire en 2019, sous la neige à l’occasion de la Transversale des As. C’était en mars dernier, une victoire qui allait appeler vite d’autres beaux résultats. 

3e de la Ronde de l’Isard, 6e de l’Orlen Nation Cup puis 3e de la Course de la Paix, notre grimpeur niçois profitait du printemps pour s’affirmer comme un tube de l’été à suivre. Victorieux de la Ciriè-Pian Della Mussa (Italie – Elite) en juillet puis 4e du Tour de l’Avenir avec l’équipe de France en août, “Champou” comme il est surnommé concluait sa saison brillamment en Italie : Vainqueur du Tour du Frioul Vénétie Julienne (UCI 2.2) et d’une étape avant de prendre la 2e place du petit tour de Lombardie et la 9e place en tant que stagiaire avec AG2R LA MONDIALE au Tour du Piémont (UCI 1.HC). Alors forcément on s’était pris à rêver encore un peu…  

Son passage chez les pros officialisé, on savait qu’il lui restait 8 courses à disputer en notre compagnie. 8 courses pour porter encore haut les couleurs de l’équipe savoyarde. Il l’avait annoncé son envie de “Gagner une belle Elite avant la fin“. Annemasse-Bellegarde et retour, la doyenne des classiques amateur ? Forcément il y pensait. Oui mais voilà, Annemasse-Bellagarde et retour, celle que notre entraineur Clément Dupuy aime à nommer “notre championnat du Monde” aurait dû se tenir dimanche dernier (29 mars). Pas le choix, avec le coronavirus on reviendra l’an prochain, non sans avoir une pensée affective pour tous les organisateurs qui ont vu ou vont voir leurs courses annulées à cause de ce virus.

Désormais c’est chez les professionnels que l’on verra briller Clément Champoussin (espérons-le) le plus tôt possible. D’ici là, il y a une belle victoire à aller chercher, celle contre le COVID-19, en #RestantChezNous. Prenez-soin de vous, on reviendra plus vite !

“C’est particulier de finir le parcours avec CCF comme cela. Je comptais profiter des dernières courses avec les copains, d’autant plus que l’on était sur une bonne dynamique au sein de l’équipe ! Participer seulement à deux courses c’est frustrant. J’espère que la situation actuelle va s’améliorer pour que tout le monde puisse retrouver un quotidien comme auparavant. Je remercie CCF pour ces 3 années de formations”.

La réaction de Clément Champoussin face à sa fin d’histoire avec CCF

C’est également dans l’actualité

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *