Thomas c’est le doyen, c’est le parrain, l’homme avec les clés en main. Les clés du train à grande vitesse prêt à dépasser le mur du son avec son orchestre à l’unisson.
Mathieu a intégré CCF à la sortie des ses années juniors, en 2004 et 2005. Quinze ans plus tard et avec deux années professionnelles dans le porte-bagages, il va devenir kinésithérapeute. Entretien.