Les coureurs de CCF roulent vers leurs premiers dossards, qu’ils mettront ce samedi

Sauf retournement de situation, nos coureurs devraient réépingler les dossards ce week-end. Entre excitation et impatience, retour sur le dernier mois de préparation des “vert & terre”.

Depuis leur retour à Chambéry le 22 juin dernier, nos coureurs ont repris les entrainements collectifs. Par petits groupes dans un premier temps, ils ont jonglé entre travail sur les vélos de contre-la-montre et séances foncières en haute montagne. Dans le final de cette préparation, la Grande Traversée des Alpes a été le premier rendez-vous de nos coureurs. “Avec Loïc Varnet, notre idée était de trouver quelque chose d’innovant mais cohérent sportivement, confiait notre entraineur Clément Dupuy au micro de Direct Vélo. Au programme : 4 journées entre Thonon-Les-Bains & Menton, 635km et près de 16000 mètres de dénivelé à l’assaut des plus grands cols Alpin. “On a l’habitude des stages collectifs de montagne à cette période, mais on a voulu mixer avec la découverte d’endroits. Il y a beaucoup de coureurs Elites qui ne connaissaient pas certains cols comme le Galibier, l’Izoard etc. C’était cohérent sportivement, mais c’était innovant, donc il n’y a que des avantages“, complétait Clément Dupuy.

Un chrono par équipe en Coupe de France

Depuis cette Grande Traversée des Alpes, terminée le 7 juillet, les coureurs ne sont pas partis en vacances. Ils ont enchaîné les séances : mixant des séances longues avec des séances de travail spécifique sur le vélo de contre-la-montre. Un exercice à s’approprier puisque qu’une manche de la Coupe de France N1 se disputera sous la forme d’un contre-la-montre par équipe, le week-end du 6 septembre. Vendredi 17 juillet dernier c’est d’ailleurs un test grandeur nature qui a été réalisé sur les routes du Nord-Isère. “C’est toujours impressionnant de voir qu’au bout de 50 km, il n’y avait que 4 secondes d’écart entre les deux équipes que nous avions composé” notait notre directeur général Loïc Varnet. Signe, s’il le fallait, du niveau de forme globale de l’équipe.

Un dernier stage à La Rosière

Avant de remettre les dossards samedi prochain, les coureurs ont été rassemblés une dernière fois la semaine dernière chez notre partenaire La Rosière pour trois journées de stage en altitude. Après près de 8000 mètres de dénivelé accumulés, les chambériens ont pu affiner leur coup de pédale en montagne et enchainer les exercices, à l’image du train en monter. De bonnes séances d’efforts pour se tester à quelques jours de la reprise.

Le début d’un nouveau calendrier

En ce lundi 27 juillet, les coureurs sont désormais au KM 0 d’une nouvelle saison où toutes les cartes seront redistribuées. Si CCF restait sur une bonne dynamique en mars (3 victoires), il faudra être malin pour tirer son épingle du jeu dans des pelotons où tous les coureurs n’ont hâte que d’en découdre.

Si le calendrier est amené à encore évoluer, Chambéry CF connaît déjà ses grands rendez-vous du mois d’août : le championnat de France en Bretagne le week-end du 22 août et la Coupe de France à Montbéliard une semaine plus tard. D’ici là, direction l’Alsace (Critérium d’Eckwersheim, le Jura (Prix d’Authoison) et la Provence (GP de Bras et GP de Puyloubier) ce week-end pour la reprise avant la Normandie (Tour du Pays Roumois et GP de La Saint-Laurent) et la Bretagne (Tour de Saint-Brieuc) le week-end suivant. Un programme alléchant !

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *